AccueilAccueil  NouvellesNouvelles  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum de RP mêlant une ambiance futuriste et un vaste continent moyenâgeux

Partagez | 

Voir le sujet précédent Histoire occinarienne Voir le sujet suivant

Equipe administrative
avatar
Aller en basRevenir en haut
MessageHistoire occinarienne
Ven 17 Juin 2016 - 20:12
Histoire occinarienne

Avant Propos


D'aucuns disent que l'Occinaru a envahi la Valonie par des moyens déloyaux. L'avenir leur prouvera sans aucun doute possible que l'Occinaru a ainsi permis à un peuple querelleur de rejoindre un empire qui lui a apporté la paix et la prospérité en redistribuant les cartes.
Almanil Den Lem, La Gloire de l'Occinaru, 1202.


Qu'est-ce que l'Occinaru ?
Vous qui venez d'y entrer en tant que nouvel Occinarien vous posez sans doute la question sans toutefois oser le formuler à haute voix.
En effet l'Occinaru est connue depuis aussi longtemps que remonte sa fondation, à l'automne 682 par Ocelin Inaru.
Nul n'ignore également la splendeur d'Oxian, reine parmi les cités par sa grandeur, si imposante qu'elle rassemble une très grande partie de la population de la vallée d'Harmonire, bâtie dès la fondation du royaume pour constituer sa capitale.
Notre armée est également sujet d'admiration chez nos alliés, et de crainte chez nos ennemis.
Désormais la Valonie est une province de l'Occinaru et l'Hérial a avec notre empire une relation si étroite qu'elle est devenue sa protégée, ce qui prouve à quel point l'Occinaru représente l'avenir du continent.
Ainsi vous qui nous rejoignez soyez fier d'appartenir à notre empire, car vous êtes assuré d'y trouver sécurité et avenir, ainsi qu'une intégration sans faille à notre société quelle que soit votre origine.

Car, contrairement à ce que fut la Valonie avant de devenir une province de l'Occinaru, notre royaume s'est toujours montré accueillant envers les étrangers, et a toujours privilégié une culture riche et un commerce continental à un repli sur lui-même.
C'est donc l'endroit par excellence pour une émulation intellectuelle propre au développement de techniques nous ayant donné la supériorité militaire nécessaire pour vaincre durant cette terrible guerre.
D'ailleurs, preuve que l'Occinaru souhaite laisser la parole aux étrangers pourvu qu'ils soient conscients de sa grandeur, notre empereur a choisi pour nom d'empire Le Grand Royaume et non simplement l'Empire d'Occinaru, car il a voulu qu'un nom commun rassemble équitablement chaque province plutôt que de montrer la suprématie de l'Occinaru.




Une lignée de rois


Mais qui est notre empereur, Maren Den Vanel ?
Si tous les Occinariens le savent, vous ignorez peut-être les détails de son existence, bien que son nom ne puisse vous être inconnu.
Maren Den Vanel est né le 15 du premier mois du printemps 1166, premier fils du Roi Sarien Den Vanel et de la Reine Antonia, née Den Abenar.
Durant l'été de l'année 1194, à l'âge de vingt-huit ans, il succéda à son père, celui-ci ayant tragiquement succombé suite à la traque d'un dragon terrorisant une partie de la vallée d'Harmonire.
Malgré son jeune âge, notre prince était prêt, car depuis son enfance il suivait avec brio l'enseignement destiné aux futurs rois, ne relâchant jamais ses efforts, et participait depuis dix ans déjà aux conseils d'Oxian, quel qu'en soit le sujet.
Convaincu du bien-fondé des campagnes menées par son père et de son grand projet, demeurant encore secret pour la majorité, il les poursuivit en faisant honneur à notre défunt roi.
Peu après sa montée sur le trône il épousa d'ailleurs une Hérialienne, Avelina Ly'Melen, resserrant les liens entre ce royaume et le nôtre.
Hélas Avelina mourut quelques temps après son arrivée à Oxian.
Après une période de deuil, le Roi Maren épousa en secondes noces Marynia Den Ebeisin, notre bien aimée Reine, qui lui offrit une fille le 21 du second mois du printemps 1197, la Princesse Saarine, actuellement âgée de sept ans.

Mais peut-être vous demandez-vous comment la famille Den Vanel arriva à la tête de notre royaume.
Ocelin Inaru n'avait en effet aucun lien de parenté avec notre glorieux empereur, et lorsqu'il mourut sa fille aînée le remplaça à la tête du pays.
Hélas la douceur d'une femme ne fut pas efficace contre la force des hommes, si bien que seulement dix ans plus tard elle fut renversée par la famille Ravaline. Brutale et querelleuse, cette famille tint durant trois générations grâce à son utilisation de l'armée contre chaque famille tentant de protester ou de lui reprendre le pouvoir. Ce fut elle qui instaura la particule de noblesse devant son nom, Den, et l'offrit en récompense aux familles lui étant fidèles. Les Vanel reçurent ce don dans les dernières années du règne de Sabri Den Ravaline, le second monarque de cette dynastie, pour l'avoir sauvé d'une mort certaine.
Après avoir reçu son titre de noblesse la famille Den Vanel augmenta en influence et en puissance, à tel point qu'à la fin du règne du troisième roi Den Ravaline elle représentait la plus grande chance du pays de changer enfin de dynastie.
Si au début ses craintes de causer une guerre civile meurtrière pour les civils l'empêcha de passer à l'offensive, le règne du quatrième roi Den Ravaline la convainquit qu'il était temps d'agir. En effet le jeune roi fit exécuter un noble sur la place publique pour la seule raison qu'il n'avait pas répondu assez vite à son appel, et ce noble était un proche des Den Vanel.
Cet acte fut pris comme un symbole et très vite les familles influentes s'unirent pour renverser le tyran.
Une guerre civile s'en suivit inévitablement, mais par bonheur elle fut de courte durée.
Lorsqu'elle se termina Ryem Den Vanel monta sur le trône, à la grande satisfaction de toutes les familles ayant participé au soulèvement. Enfin l'Occinaru avait un roi digne de sa grandeur, qui saurait la faire prospérer tout en protégeant sa population.

Depuis lors la famille Den Vanel n'a jamais quitté le pouvoir, même lorsque le vent de la rébellion a soufflé sur le territoire après une guerre difficile contre l'Hérial entre 1057 et 1063.
Bien que son projet de Grand Royaume uni n'ait commencé à aboutir que sous le règne de notre empereur actuel, l'Occinaru se prépare depuis le début de la prise de pouvoir de son père, Alcei Den Vanel, en 1159.
Et désormais il est certain qu'elle parviendra à unir tous les peuples dans ce Grand Royaume, les rendant plus forts et leur permettant de naviguer ensemble vers les îles sauvages et de traverser les montagnes pour explorer les Terres Oubliées et pacifier ses peuples.




Un royaume béni des dieux


Si l'Occinaru a vocation à guider les peuples et à les unir ce n'est pas seulement parce-qu'elle bénéficie d'un royaume moderne et de dirigeants résolument tournés vers l'avenir, mais aussi parce-que les dieux eux-mêmes l'ont désignée comme leur championne et leur protégée.
En effet elle n'était pas fondée depuis bien longtemps et sa capitale n'avait pas doté les habitants d'un somptueux palais depuis plus de quelques semaines lorsqu'un Gardien apparut dans le jardin de la demeure des rois.
Ce jardin avait été conçu avec soin par des botanistes, un architecte de renom et quelques scientifiques, approuvé par le roi d'alors, et il était d'une telle beauté après son achèvement que les dieux décidèrent de récompenser les Occinariens par le don d'un Gardien.
Bien que la créature soit petite elle n'en a pas moins des pouvoirs que seuls les dieux peuvent accorder, et veille sur le jardin depuis sa création.
Grâce à elle bien des plantes extraordinaires survivent et peuvent être étudiées en ces lieux, certaines mortelles et d'autres ayant d'incroyables pouvoirs de guérison.
Bien entendu ce don est limité en terme d'effets immédiats. Si les plantes sont nombreuses et exceptionnelles elles ne peuvent agir sur toute une armée ni donner l'avantage dans des domaines tels que le commerce ou l'étude des sciences autres que la botanique.
Mais les Occinariens, certains d'être bénis des dieux, y trouvent une force et une légitimité que les autres peuples ne peuvent avoir.
Ils savent qu'ils doivent être unis autour de leur souverain puisqu'il a le soutien des dieux, contrairement aux querelleurs Valoniens, et qu'ils ont un grand destin à accomplir, celui de rassembler les peuples, contrairement aux Hérialiens qui préfèrent le commerce à l'accomplissement de grands projets.
Certes l'Occinaru a un grand respect pour ces deux peuples, il ne faut pas s'y tromper, d'ailleurs elle a dans son histoire accueilli de nombreux Valoniens et Hérialiens désireux de rejoindre sa grandeur, mais son respect lui dicte de les inclure dans un grand royaume, et c'est pourquoi elle a pris la Valonie sous sa tutelle et s'est liée aussi étroitement à l'Hérial qu'un suzerain à son vassal.

Notre peuple désire bien entendu conserver les spécificités de ceux qu'il accueille dans son vaste royaume. Ainsi notre empereur a décidé lors de la conquête de la Valonie de ne pas toucher à leurs coutumes et de laisser gouverner ceux qui accepteraient le rôle de l'Occinaru sur le continent. Après tout même si les dieux nous ont envoyé un message l'on sait également qu'ils ont accompli des miracles et ont sacré des champions parmi la population valonienne, aussi doit-on respecter ce qu'ils sont, tout en les guidant vers une voie plus pacifique et vers le progrès.
Quant aux Hérialiens nous respectons naturellement leur science du commerce mais également les diverses sciences qu'ils ont pu développer. Les échanges intellectuels sont fréquents entre nos deux nations, au point que les écoles d'Oxian accueillent de nombreux étudiants hérialiens et que les universités de Than enseignent plusieurs sciences à quelques uns de nos compatriotes.

Ayant su s'attirer les faveurs des dieux par sa politique et sa vision de l'avenir, l'Occinaru est donc la mère patrie de tous ceux qui veulent faire du continent tout entier une terre fertile et riche de culture comme de progrès.
Vous qui venez de nous rejoindre, soyez fier de faire partie du Grand Royaume et d'être accueilli par l'Occinaru en tant que citoyen à part entière. Nous espérons que vous vous intégrerez rapidement à notre grande nation et que vous y mènerez une vie heureuse au service de notre bien-aimée patrie.
Nous vous demandons cependant de bien vous renseigner sur nos lois si vous venez de Valonie ou de l'Hérial, car vous devrez sur le territoire occinarien respecter les lois occinariennes. Par exemple sachez que l'esclavage est interdit et que le troc est illégal dans la plupart des cas.
N'hésitez pas à demander à vos administrateurs locaux des précisions pour rester en règle.




Notes au dos


Propagande ! Comment peuvent-ils espérer nous faire croire ça ? Leur empereur est mégalo, il veut diriger tout le continent !
C'est vrai qu'ils ont un gardien, mais je suis sûr qu'il ne vient pas des dieux. Tu as entendu parler de Shinam'Tar toi aussi, le destructeur de mondes... Je suis sûr que c'est lui qui l'a créé... Tu me diras que c'est impossible, qu'il était capable de fracasser une montagne et tu as peut-être raison... Ce petit bonhomme bleu dans le jardin je ne l'ai pas vu, mais personne ne pourrait croire qu'il vient d'un destructeur... Mais justement !
Shinam'Tar a été détruit une fois, mais qui sait s'il n'est pas revenu et s'il n'est pas plus malin ? Les hommes ont évolué, ils ont plus de technologie et de dragons, il faut qu'il soit subtil.
Ecoute, le mieux c'est que tu nous rejoignes pour en parler.
Je sais que tu vas me dire que les Occinariens ont de bonnes écoles, qu'ils y accueillent tout le monde, et c'est vrai. C'est vrai aussi qu'ils ont soigné des Valoniens et certains même aussi bien que les leurs. Mais ce sont eux qui nous ont déclaré la guerre, ce sont eux qui ont brûlé nos écoles et blessé nos gars. Bien sûr qu'on avait nos querelles, mais on était une nation...
Bon, maintenant on est Occinariens, tu as trouvé un bon travail, tu t'es fait des amis occinariens, je sais. Mais viens à notre prochaine réunion, Mathieu te parlera et il t'expliquera tout mieux que moi.


 

Histoire occinarienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Poster avec [Changer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Trois Iles :: Prologue :: Il était une fois... :: Pour en savoir plus :: Manuel du Continent-
Fermer
Guide de démarrage
Voir le guide complet
Convertisseurs

Temps Universel : Années du calendrier terrestre
Temps Cité : Année 0 = l'humanité entière vit dans la Cité
Temps Continent : Année 0 = l'humanité vivant sur le Continent a débuté son calendrier
OceinSyblinValin
Carte du continent
Pour les écrans de moins de x : ouvrir dans un nouvel onglet